Dimanche 10 juillet, 21h

Rives d'AutiseParc de la Maison Empire

Chanson française

Julien Clerc – chant

Jean-Luc Léonardon – Piano

Evert Verhees – Basse

Jean-Philippe Fanfant- Batterie

Marco Papazian – Guitare

retour au programme

Julien Clerc

Les jours heureux

Une petite année après son album "Terrien" pour lequel, fidèle à sa technique d’écriture, il s'est entouré d'auteurs parmi lesquels, cette fois-ci, Clara Luciani, Marie Bastide, Carla Bruni, Jeanne Cherhal, Didier Barbelivien, Marc Lavoine..., Julien Clerc revient en musique et sur scène avec « Les Jours Heureux », un nouveau projet dans lequel il reprend des chansons d’artistes qui l’ont inspiré : Aznavour, Barbara, Bécaud, Brel, Ferré, Montand, Piaf et Trenet. Un concert avec des airs d’hier et d’aujourd’hui !

Julien-Clerc@Laurent-Humbert
Julien-Clerc@Laurent-Humbert

Novembre 2021, Julien Clerc revient en musique et sur scène avec « Les Jours Heureux », un nouveau projet dans lequel il reprend des chansons d’artistes qui l’ont inspiré : Aznavour, Barbara, Bécaud, Brel, Ferré, Montand, Piaf et Trenet.

« Un jour dans un taxi à Londres, un jour comme les autres, on roulait au pas, je me suis mis à fredonner Boum en regardant tomber la pluie. C’est beau la pluie sur Londres. Et puis j’ai pensé à Vienne et à Barbara. Et puis, comme à Ostende qui résonnait dans l’Olympia 72 de Léo Ferré. Et puis j’ai dérivé jusqu’à Venise et ses barcarolles chantées par Aznavour. 

Bref, j’ai laissé défiler dans ma tête un paquet de chansons de ma jeunesse. Est-ce un cycliste londonien qui m’a ramené à Yves Montant et à sa bicyclette ? Peut-être. Et puis je me suis souvenu de Bécaud, de mes premières tournées avec lui. En arrivant devant la gare de Saint Pancras, je me suis dit pourquoi pas ?  Pourquoi je ne reprendrais pas ces chansons que j’aime, tous ces artistes qui ont été mes préférences ?

C’était décidé, j’allais faire ce disque, cette tournée où je les imagine derrière le rideau. Quelle chance j’ai eu de les voir sur scène, quelle chance j’ai eu de les connaitre, tous.

Il y a des moments dans la vie où il ne faut pas chercher plus loin que de retrouver le bonheur des jours heureux. » Julien Clerc

Février 2021 sort « Terrien » le dernier album de chansons originales de Julien Clerc. Fidèle à sa technique d’écriture, Julien Clerc a demandé à des auteurs de lui écrire des textes puis a mis sa musique dessus. Et parmi ceux qui lui furent soumis, l’un traite de la dépression, un autre des institutrices, un autre des femmes abusées et l’écologie n’est pas oubliée. Des sujets graves, ce n’est pas la première fois mais Julien a toujours su les aborder avec retenue et élégance. « Je n’impose jamais de thème à mes auteurs. J’ai sans doute pris le pli avec Roda à qui on ne demandait pas ce qu’il allait écrire. J’ai été étonné de voir les thèmes qui m’ont été apportés. On dit toujours dans le cinéma que la carrière d’un comédien repose bien souvent, en dehors de son talent, sur sa faculté de faire rêver les metteurs en scène. C’est un peu la même chose quand on dépend comme moi des auteurs, on doit avoir cette faculté de les faire rêver. Il faut que le texte appelle en moi une bonne musique. Et ce n’est pas simplement une question de qualité d’écriture. Il y a des grands poètes impossibles pour moi à mettre en musique. La veuve de René Char m’avait envoyé l’œuvre de son mari mais je n’ai malheureusement pas trouvé la façon de mettre ses poésies en musique. J’ai été étonné qu’on me propose autant de sujets sociétaux. Voilà un disque où il y a assez peu de chansons d’amour finalement. »

Peu de chansons d’amour. C’est d’autant plus étonnant qu’on pourrait penser que l’amour et les choses du cœur inspirent plus la gente féminine, or il y a sur cet album plus d’auteurs femmes que d’habitude : Clara Luciani – auteur du premier single Mon refuge - un titre festif qui n’est pas sans rappeler Melissa par ses rythmes ensoleillés. Il y a aussi Marie Bastide, Carla Bruni, Jeanne Cherhal. Et chez les garçons : Didier Barbelivien, Vincha, Marc Lavoine, Bruno Guglielmi, Paul Ecole et Bernard Lavilliers. À part Barbelivien qui est de la même génération que Julien, son nouveau bataillon d’auteurs a bien rajeuni. « Rendez-vous compte, s’amuse Julien, Carla se retrouve être le plus ancien de mes auteurs aujourd’hui. Sa première chanson pour moi, Si j’étais elle, a vingt ans. »

Rives-d’Autise

Parc de la Maison Empire

Abbaye Royale St-Vincent (cloître et église abbatiale),
maison de la meunerie,
château et église d'Oulmes.
Office de Tourisme ~ 02 51 87 23 01

Renseignements et réservations