Mardi 2 août, 21h

ApremontEglise

Baroque

Geneviève Laurenceau – violon

Julien Martineau – mandoline

Tristan Cornut – violoncelle 

 

retour au programme

Barockissimo !

Barockissimo ! puise dans les racines baroques toujours vives, et vous propose l’exploration inédite d’un répertoire emblématique, qui met en lumière la géniale créativité de cette époque sous un jour nouveau. En faisant jaillir la source de la modernité et du romantisme depuis les pages flamboyantes et pétillantes de Vivaldi, Scarlatti ou Corelli, Barockissimo ! tisse un lien entre ces différents langages et nos aspirations actuelles : créativité, fantaisie et exubérance forment la trame de ce programme résolument actuel

 

Geneviève Laurenceau

Violon

Geneviève Laurenceau est considérée comme l’une des plus brillantes représentantes du violon français. Ses multiples activités en tant que soliste, chambriste, concertmaster, directrice de festival et professeur font d’elle une musicienne accomplie, vivant sa passion sous toutes ses formes.

C’est à Strasbourg, sa ville natale, que Geneviève Laurenceau commence le violon à 3 ans : cet instrument, au chant proche de la tessiture humaine, prendra dès lors la forme et la voix de ses rêves, et ne la quittera plus.

Ses maîtres Wolfgang Marschner, Zakhar Bron, puis Jean-Jacques Kantorow, façonneront une artiste aux multiples facettes, à la croisée de trois grandes écoles européennes du violon.

En parallèle, Geneviève expérimente très jeune l’école de la scène : elle se produit dès l’âge de 9 ans avec l’orchestre de chambre philharmonique de sa ville natale.

Après plusieurs succès internationaux et un Premier Prix au Concours International de Novossibirsk (Russie), elle remporte le 5ème concours « Le violon de l’Adami » et réalise son premier CD à cette occasion, en compagnie du pianiste Jean-Frédéric Neuburger.

Geneviève est, depuis, invitée à se produire en soliste de grands orchestres français et internationaux, sous la direction de chefs tels que Michel Plasson, Walter Weller, Tugan Sokhiev, Thomas Sondergard, Antony Hermus ou Christian Arming… dans des lieux aussi prestigieux que le Théâtre du Châtelet, la philharmonie de Paris, la Seine musicale de Boulogne, la Salle Gaveau, la Halle aux Grains de Toulouse, l’Arsenal de Metz, l’Opéra-Théâtre d’Avignon, le Métropole de Lausanne, le Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, la Tapiola à Helsinki, le Palacio de la Opera à La Corogne, l’Auditorium Manuel de Falla à Grenade, le Stadttheater à Weimar…

Aimant la scène, le partage, croyant profondément aux valeurs essentielles de l’art, de la culture et de la musique, Geneviève est passionnée par les rencontres : ainsi, son duo avec le philosophe Raphaël Enthoven, mais aussi ses collaborations avec le comédien Didier Sandre, ou le spectacle « la symphonie des oiseaux » imaginé avec les chanteurs d’oiseaux Johnny Rasse et Jean Boucault.

En 2011, Geneviève est élue « artiste de l’année » par le magazine musical ResMusica.

Engagée dans le répertoire de son temps, elle travaille régulièrement avec des compositeurs tels que Benjamin Attahir, Karol Beffa, Bruno Mantovani ou Philippe Hersant, qui lui dédient leurs œuvres.

Genevieve-Laurenceau©NatachaColmez
Genevieve-Laurenceau©NatachaColmez

À partir de la saison 2017/18, Geneviève sera chargée des masterclasses de violon à l’« Académie Jaroussky », au sein de la Seine musicale à Boulogne Billancourt.

Depuis septembre 2015, elle donne régulièrement des masterclasses de violon au Centre d’enseignement supérieur de musique et de danse de Toulouse (ISDAT).

La musique française tient une place importante dans sa discographie : après un Diapason d’Or obtenu pour son enregistrement dédié au compositeur Albéric Magnard, Geneviève sort un album de sonates françaises avec le pianiste David Bismuth, sous le label Naive.

Geneviève Laurenceau est directrice artistique du Festival de Musique d’Obernai, fondé sous son impulsion en 2009.

www.genevievelaurenceau.com

Julien Martineau

Mandoline

Julien Martineau fait partie du très petit cercle de mandolinistes - ils se comptent sur les doigts d’une main - à se produire dans le monde entier avec des orchestres symphoniques de premier plan.

Soliste invité aux Victoires de la musique classique, il a fait ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Rinaldo Alessandrini avec qui il a enregistré les concertos de Vivaldi et Calace (Naïve).

En 2021, Julien est nommé Directeur Honoraire de la prestigieuse et plus importante organisation consacrée à la mandoline dans le monde : The Classical Mandolin Society of America.

Julien-Martineau@Kathy-Sebbah
Julien-Martineau@Kathy-Sebbah

Ses collaborations concertantes avec des formations telles que l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, Pygmalion, l’Orchestre Métropolitain de Lisbonne, l’Orchestre National de Lituanie, l’Orchestre National de Biélorussie entre autres, lui permettent de mettre en lumière la virtuosité mais aussi la délicatesse de son instrument, tout autant que ses concerts avec Vanessa Benelli Mosell, Bertrand Chamayou, Jean-François Zygel, Geneviève Laurenceau, Thibaut Garcia, Félicien Brut, Yann Dubost, Éric Franceries ou les chanteurs Roberto Alagna, Natalie Dessay, Sabine Devieilhe, Thomas Hampson, Florian Sempey.

www.julienmartineau.com

 

Bio Tristan Cornut

Violoncelle

Né à Paris, Tristan Cornut est lauréat de nombreux concours internationaux (Concours de l’ARD de Munich, Concours Gaspar Cassado de Hachioji -Japon-, Domnick Preis de Stuttgart). Après avoir obtenu les Prix de violoncelle (classe de Roland Pidoux) et de musique de chambre au CNSM de Paris, il a étudié auprès de Jean-Guihen Queyras aux Musikhochschule de Stuttgart et Freiburg.

On a pu récemment l’entendre en soliste avec l’Orchestre philharmonique de Tokyo, l’Orchestre de la Radio bavaroise, les Orchestres de chambre de Munich et Stuttgart, l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, l’ensemble Resonanz ou l'orchestre de la Philharmonie de Baden-Baden. Il est depuis 2012 violoncelle solo de la Deutsche Kammerphilharmonie de Brême et enseigne depuis 2017 à la Musikhochschule de Stuttgart.

Passionné de musique de chambre, il s’est produit auprès d’artistes tels que Yo-Yo Ma, Salvatore Accardo, Bruno Giuranna, Antonio Meneses, Daniel Hope et Miguel da Silva ainsi qu’au sein de l’ensemble « Les Violoncelles Français » et est lauréat des concours internationaux de musique de chambre de Vienne (Joseph Haydn), Melbourne et Trondheim. Il est également membre fondateur de l'Ensemble Gustave, ensemble de musique de chambre à géométrie variable basé à Paris qui s'attache particulièrement à défendre le répertoire français. Il a enregistré plusieurs disques pour les labels MDG, Berlin Classics et ARS.

www.tristan-cornut.com

Tristan-Cornut©Elisa-Haberer
Tristan-Cornut©Elisa-Haberer

Apremont

Le château fort

Château des XIIIe et XVIe s.,
lavoir,
pont galloromain,
logis,
lac, plage.
Office de Tourisme ~ 02 51 55 70 54 / 02 51 31 89 15

Renseignements et réservations