jeudi 10 août, 21h

MallièvreÉglise

Classique

Camille Thomas – violoncelle
David Bismuth  – piano

 

 

Beethoven : Sonate en la majeur op.69 n°3
Schumann : Fantasiestücke op.73
Franck : Sonate en la majeur

retour au programme

Camille Thomas

Camille Thomas en concert au Nuits Musicales en Vendée Romane.

Nommée aux Victoires de la Musique dans la catégorie Révélation Soliste instrumental de l’année 2014, la jeune violoncelliste franco-belge Camille Thomas a été choisie par la radio Musiq'3 - RTBF pour représenter la Belgique au Concours de l’Union européenne de radio-télévision (UER) où elle a remporté le 1er Prix et fut nommée «New Talent of the Year 2014».

Elle a par ailleurs remporté de nombreux prix de concours nationaux et internationaux parmi lesquels le 7e Concours International Antonio Janigro en Croatie, la Yamaha Music Foundation of Europe Strings Competition, le Concours Edmont Baert et le Concours Léopold Bellan.

Invitée des plus grandes salles, Camille Thomas s’est produite entre autres au Théâtre des Champs-Élysées et à la Salle Gaveau à Paris, au Victoria Hall de Genève, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, au Jerusalem Music Center, au Konzerthaus de Berlin.

Camille-Thomas

 

Elle collabore également avec de nombreux orchestres - Sinfonia Varsovia, Orchestre Philarmonique de Baden Baden, Orchestre Philharmonique Slovaque, Orchestre Radio Slovaque, Orchestre Symphonique de Bretagne, Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Orchestre Lamoureux, Orchestre de la Garde Républicaine, Brussels Philharmonic Orchestra, Orchestre des Nations-Unies, La Baule Symphonic, Junge Sinfonie Berlin etc - sous la baguette de chefs tels Theodor Guschlbauer, Darrell Ang, Faycal Karoui, Jean-Christophe Ferreaux, Pavel Baleff, Kriistina Poska, Debora Waldman ou Aziz Shokhakimov...

Parallèlement à ses activités de soliste, elle se passionne pour la musique de chambre. En 2011 et 2012 elle est sélectionnée pour participer à l’International Music Academy Switzerland dirigée par Seiji Ozawa. Elle joue régulièrement avec des ensembles ou partenaires tels que les Quatuor Alfama et Girard, Beatrice Berrut, Julien Libeer, Beatrice Rana, Lorenzo Gatto, Solenne Païdassi, Hrachya Avanesyan ou encore Frank Braley, Gérard Caussé, Menahem Pressler...

Son premier disque «A Century of Russian Colors» pour le label Fuga Libera sorti en mai 2013 a été très remarqué par la critique internationale (Choix de France Musique, de Fip, 5* deVolskrant et 4* La Libre Belgique, Klara 10 Beste...). Son prochain enregistrement «Réminiscences» sera consacré à la musique française et sortira à l'automne 2016 pour le label La Dolce Volta avec le pianiste Julien Libeer.

Ses prestations sont par ailleurs régulièrement diffusées sur les radios internationales telles que Radio France, Espace2, DR Danemark, Musiq'3-RTBF, Deutscher Rundfunk, ou télévisuels ARTE, TF1, France Télévision, Canal9. Elle est invitée à participer à l'émission de Rolando Villazon sur Arte 'Stars von Morgen' 2015.

Camille a étudié auprès de Marcel Bardon et Philippe Muller à Paris, ainsi qu’avec Stephan Forck et Frans Helmerson à la Hochschule «Hanns Eisler» Berlin. Elle se perfectionne actuellement dans la classe de Wolfgang-Emanuel Schmidt à la Hochschule für Musik de Weimar.

Elle est très reconnaissante du soutien de différentes fondations comme la Fondation Banque Populaire Natixis, la Fondation Bleustein-Blanchet pour la Vocation, la DAAD, Villa Musica, AMOPA, LiveMusicNow, la Carl-Flesch Akademie et la Sinfonima Stiftung de Mannheim.

Camille Thomas joue un instrument exceptionnel de Ferdinand Gagliano datant de 1788, le "Château Pape Clément", généreusement mis à sa disposition par Bernard Magrez.

www.camillethomas.com

 

 

 

David Bismuth

David Bismuth en concert au Nuits Musicales en Vendée Romane.

Désigné par le magazine Pianiste comme l’un des dix pianistes français les plus doués de sa génération, David Bismuth est salué par la critique pour son jeu lumineux et profond, où se conjuguent science de l’architecture et poésie du timbre.

Ces dernières saisons, David Bismuth s’est produit avec l’Orchestre de Paris (Salle Pleyel), l’Orchestre National de France (Théâtre du Châtelet), l’Orchestre National du Capitole de Toulouse ou l’Orchestre de Nice, sous la direction de chefs tels Andris Nelsons, Jaap van Zweden, Jean-Christophe Spinosi, Cornelius Meister, Michel Plasson ou Rinaldo Alessandrini.

Il a également participé à de nombreux festivals : La Roque d’Anthéron, Radio France – Montpellier, Piano aux Jacobins, Rencontres Chopin à Nohant, La Chaise Dieu, Colmar, Saintes, Menton, Piano à Lyon, L’Esprit du piano à Bordeaux, La Folle Journée (Nantes et Varsovie), le Gstaad Menuhin Festival, le BBC Hay Festival, le Palazzetto Bru-Zane à Venise ou la Villa Medici à Rome, Dom Musiki à Moscou…

Camille-Thomas-David-Bismuth

 

Chambriste recherché, il partage la scène avec les pianistes Bertrand Chamayou ou Adam Laloum, la violoniste Geneviève Laurenceau ou la violoncelliste Camille Thomas, et s’associe pour des concerts-lectures avec le comédien Didier Sandre.

Accordant une place de choix à la musique française, la discographie de David Bismuth est aujourd’hui riche de plusieurs enregistrements, avec notamment plusieurs mises en miroirs de compositeurs tels Franck/ Fauré, Debussy/ Dukas, ou Rachmaninov/ Saint-Saëns (**** Classica). Citons également ses disques « B.A.C.H. lanas & Transcriptions » (ffff de Télérama), l’album « Bach Père et Fils » (Pianiste « Maestro ») et le CD « Made in France », enregistré aux côtés du clarinettiste Pierre Génisson et récompensé d’un « Diapason d’Or ».

Initialement formé par Catherine Collard au Conservatoire de Nice, David Bismuth a intégré dès l’âge de quatorze ans le CNSMD de Paris, dans la classe de Gabriel Tacchino puis de Brigitte Engerer. Il s’est ensuite perfectionné avec Monique Deschaussées, héritière d’Alfred Cortot, puis avec la grande pianiste Maria João Pires, dont la rencontre il y a une dizaine d’années l’a beaucoup enrichi et inspiré, tant d’un point de vue artistique qu’humain.

Les deux artistes ont eu depuis l’occasion de se produire à quatre mains et à deux pianos.

www.davidbismuth.com

Mallièvre

Cave des tisserands,
circuit des fontaines,
motte féodale.

Office de Tourisme ~ 07 87 92 37 84 / 02 51 65 11 32

Renseignements et réservations